Formations Informatiques

Administrateur Réseau   Développeur   Concepteur développeur

FORMATIONS INFORMATIQUES

Toutes les formations M2I sont inscrites au Régistre National de la Certification Professionnelle (RNCP) et donc éligibles aux nouveaux dispositifs de la réforme de la formation professionnelle 2015

FORMER POUR APPRENDRE LES METIERS DE L’INFORMATIQUE

developpeur informatique webmasterDepuis plus de 10 ans M2I propose des formations qui permettent des reconversions dans les métiers de l’informatique. La France est la 5ème puissance économique mondiale, mais elle ne tient pas son rang dans le numérique (elle est 20ème), pourtant, elle aurait réglé le problème de l’emploi, depuis longtemps si elle avait compris l’importance de ce changement sociétal». Le manque d’informaticien ralentit dangereusement les projets de transformation des entreprises et freine la création de milliers d’emplois induits. Découvrez la seule école d’informatique réellement diplômante

informatique

  1. DEVELOPPEUR LOGICIEL
  2. CONCEPTEUR DEVELOPPEUR INFORMATIQUE (développeur back End)
  3. TECHNICIEN ASSISTANCE INFORMATIQUE
  4. TECHNICIEN SUPERIEUR RESEAUX INFORMATIQUE & TELECOM
  5. TECHNICIEN SUPERIEUR CYBERSECURITE & BIGDATA
Les cursus en continue sont d’une durée de 900 heures ou 1200h  divisées en modules de 3×300 ou 3×400 heures.
Les cursus en alternance sont d’une durée de 490 h. (3 semaines en entreprise, une semaine en formation) sur une durée de 1 an.
Chaque module peut être suivi de façon indépendante et validé par un Certificat de Compétences Professionnelles dans le cadre du CPF (Compte Personnel Formation).
Pour les développeurs, les langages informatiques abordés sont principalement : PHP, Java et .net, C++, C# sont possibles. M2I formation-diplomante propose de choisir la combinaison de langages qui vous convient le mieux. Ajouté l’UML, la POO, la méthodologie et Agile et vous avez un ensemble remarquablement efficace pour aborder les métiers du numérique.
cursus informatique m2Iformation-diplomante
Pour les techniciens, nos salles sont équipés de matériel Cisco, avec un réseau indépendant qui permet une administration fine.
Les technologies abordés conduisent à la gestion du « Clouds », au contrôle du « big data » et la connaissance des gros systèmes informatiques (Bull, IBM etc…). La sécurité des systèmes informatiques est aujourd’hui un module à part entière (les techniques de hacking, les analyses inforensiques windows, les PKI et les systèmes de cryptages font partie de la formation) consultez-nous!

 

VNg
Prenez connaissance des programmes en remplissant ce formulaire. Je vous appellerais pour les dispositifs de financement! n.g.
 
 

M2I est centre de certification et vous permet de passer les certifications des principaux éditeurs et constructeurs comme par exemple : Cisco,  Microsoft, Avid, Adobe…

POINT DE VUE SUR LE METIER

Après une année de transition, la croissance est repartie dans les services informatiques et le marché du travail s’est tendu. Les acteurs peinent à trouver les bons profils, alors que la profession souffre d’un déficit d’image préjudiciable.

Il faut se recentrer sur le cloud computing et le Big Data, mais pour cela il faut du monde

Le retour de la croissance se confirme dans les services informatiques. Il s’accompagne d’une recrudescence d’offres d’emploi en France. Capgemini, Atos Origin, Steria, Sopra… toutes les grandes SSII ont annoncé des plans d’embauche ambitieux. Les plus petits acteurs voient aussi leurs besoins en ressources humaines augmenter. Au total, d’après les données collectées par le Syntec numérique, la chambre professionnelle du secteur, 40.000 recrutements seraient à prévoir en 2011, soit à peu près 10.000 créations nettes d’emplois. Jusqu’à maintenant, la demande parvenait à être plus ou moins satisfaite, mais la tension s’accroît sur le marché du travail, au point d’inquiéter une partie de la profession. « Si la croissance se maintient, on aura très certainement des difficultés pour remplir les objectifs de recrutement cette année, » reconnaît Philippe Tavernier, responsable du pôle emploi et formation au Syntec. Car les ingénieurs informaticiens se font rares sur le marché, du moins ceux qui correspondent aux profils recherchés.