Financements

En France, toute personne déjà engagée dans la vie active peut avoir accès à la formation, au titre de la Formation Professionnelle Continue.

Comment trouver les financements pour la formation ?

Mise en place dans sa forme actuelle au début des années 70 et largement réformée depuis, la formation professionnelle continue mobilise l’État , les conseils régionaux ainsi que les entreprises, les organismes de formation publics et privés, les organisations professionnelles, syndicales et familiales.

La formation professionnelle continue se caractérise par une construction originale laissant une place importante à la négociation collective, et comportant des modalités d’accès à la formation variant en fonction du statut des individus.
Les dispositions relatives à la formation professionnelle continue sont le résultat d’initiatives des partenaires sociaux dans des accords collectifs et de l’État dans des lois et des décrets.
En fonction de leur statut et des problèmes spécifiques de formation que peuvent rencontrer les individus, les partenaires sociaux et l’État ont créé et mis en place différents dispositifs :

 

Le CIF (Congé Individuel Formation)

Le congé individuel de formation permet à un salarié de suivre la formation de son choix à titre personnel, pour une durée maximale d’un an à temps complet ou de 1200 heures à temps partiel, tout en conservant son emploi. Le CIF est une démarche individuel souvent motivée par le désir de « reconversion ».

 

Le CSP (Contrat Sécurisation Professionnel)

Est un contrat qui bénéficie aux salariés victimes d’un licenciement économique afin de favoriser leur reclassement et leur retour à l’emploi.

Le Bilan de compétences

Permet à tout salarié, à son initiative, au cours de sa vie professionnelle, d’analyser ses compétences et aptitudes professionnelles. M2Iformation a noué un partenariat avec CEFIAC pour le suivi des bilans de compétences

Le Plan de Formation, le DIF (droit individuel à la formation) sont des dispositifs reliés à l’entreprise

La formation professionnelle continue est un secteur économique important qui représentait 1,5 % du produit intérieur brut français en 2001.